Comment envisager la fin de sa vie?

La mort fait peur. Aujourd'hui on la cache, on la fuit. Pourtant les derniers moments peuvent être très intenses, et très différents de ce que l'on imagine.

Témoignage de Marie de Hennezel

Au milieu des années 80,alors que l'immense majorité des personnes en fin de vie est mise à l'écart,la psychologue Marie de Hennezel contribue à l'introduction des soins palliatifs en France. A la demande de François Mitterrand, elle met en place à Paris la première unité de ce type.Grâce à ce travail pionnier, la France dispose désormais de nombreux centres de soins et le regard porté sur la fin de vie a sans doute un peu évolué.C'est tout ce parcours que ce Grand Entretien propose de découvrir.

Cliquez sur ce lien:

KTO envisager la fin de sa vie