Des cercles de silence pour les migrants et les sans papiers: pourquoi?

Des cercles de silence pour les migrants

"On a ensemble à construire des solutions plus justes" : tel est l'état d'esprit des cercles de prière en silence organisés à Toulouse par les frères Franciscains. Ils entendent ainsi dénoncer pacifiquement l'enfermement des sans-papiers dans les centres de rétention au nom de la dignité de l'homme.

 


Jeûne du frère Alain Richard contre la loi Besson

Après le silence, le jeûne pour protester. C'est l'action qu'a entamée le frère franciscain Alain Richard contre le projet de loi sur l'immigration. Un acte citoyen et évangélique.

 


Jusqu'où le chrétien peut-il aller pour aider des sans-papiers ?

Au nom du Christ, le chrétien a le devoir de ne pas laisser le frère dans la détresse. Au nom du respect de la dignité humaine, peut-il agir à l'encontre de la légalité et accueillir un migrant sans-papiers ?