A-t-on besoin de Dieu ?

Et si c'était Dieu qui avait besoin de nous ? En renversant la proposition, Robert Scholtus nous fait entendre autrement le désir de l'homme pour Dieu.