Israël-Palestine: 60 ans de violence

En 1948 la création de l’Etat d’Israël provoque le départ de 700 000 arabes. Fuyant les combats, ces familles sont persuadées qu’elles ne partent que pour un temps. Pourtant ces cohortes de réfugiés vont bientôt se transformer en un peuple en exil qui cherche par tous les moyens à rentrer dans un pays qu’ils appellent Palestine et que d’autres appellent Israël.

Israël-Palestine : 60 ans de violence

De la guerre des Six jours à la guerre du Kippour, du détournement d'avions sur l'aérodrome de Zarka à la prise d'otages aux Jeux olympiques de Munich, du massacre du Septembre noir à l'exode libanais, des accords de paix d'Oslo à l'assassinat d'Itzhak Rabin, cette bataille pour une même terre revendiquée par deux peuples se poursuit depuis soixante ans. Retour sur ces événements à travers cinq destins.