La réalité des mineurs isolés étrangers en France

ls ont entre 12 et 17 ans. Ils sont afghans, d’origine africaine ou asiatique . Ils ont fui la guerre, la misère, ils sont orphelins ou mandatés par leur famille pour aller gagner un peu d’argent. Ils ont risqué leur vie pour rejoindre l’Europe et se retrouver seuls, sans famille, dans un pays dont la réalité est souvent bien loin de l’image qu’ils en avaient.
Depuis 10 ans, le phénomène des Mineurs Isolés Etrangers prend de plus en plus l’ampleur en France. Plus de 8000 MIE ont demandé la protection de l’aide sociale à l’enfance en 2008 , mais combien sont-ils en réalité ? Aucune statistique précise n’existe. Quant à leur prise en charge, sont-ils d’abord des mineurs qui bénéficient de la protection inconditionnelle de la France ou restent-ils des étrangers suspectés de venir profiter du système ?
Ce reportage en immersion part à leur rencontre et relate comment plusieurs associations comme France Terre d’Asile ou Enfant du Monde Droits de l’Homme s’impliquent pour recueillir ces enfants , les mettre à l’abri, leur faciliter les démarches administratives. Situation de crise car ils sont de plus en plus nombreux et les acteurs sociaux sont débordés et confrontés à un cruel manque de moyens.
Ceux qui ont la chance de bénéficier d’un accompagnement sont très motivés pour s’en sortir. C’est le cas notamment de ceux qui sont accueillis par la Fondation d’Auteuil. Malgré leur parcours chaotique, ils obtiennent des résultats remarquables grâce à une motivation et une maturité hors normes.
Une plongée au coeur de la réalité vécue par les Mineurs Isolés Etrangers. Une enquête qui dévoile des situations souvent ignorées et bouleversantes à l’occasion de la journée mondiale du Migrant et du Réfugié consacrée à la question des mineurs.

 

 

Date de dernière mise à jour : 05/10/2011