Edith Piaf, une amie de Sainte Thérèse de Lisieux

Une amie de Sainte Thérèse: Edith Piaf

 

Edith Piaf un des plus grands artistes internationaux du 20eme siecle naquit en 1915.

Peu de gens savent qu'a l'age de sept ans, victime d'une keratite aigue, Edith perdit la vue. Aucun remede n'ayant reussi a ameliorer son etat, Edith Piaf se resigna a rester aveugle jusqu'au jour ou les pensionnaires de la maison close de Bernay que tenaient ses grands-parents deciderent de l'amener en pelerinage a Lisieux dans l'espoir d'une hypothetique et miraculeuse guerison. C'est devant la tombe de Sainte Therese que le miracle se produisit. Apres avoir frotte le front de l'enfant avec de la terre, les ""filles de joie"" prierent des heures, implorant la petite sainte de faire quelque chose pour leur si gentille Edith. Et quatre jours plus tard, Edith avait recouvre la vue.

A partir de ce jour, la chanteuse ne trahira jamais sa foi et, chaque annee au mois de septembre, a la date anniversaire du retour au Ciel de Therese, ""la mome Piaf"" viendra, incognito et dans le plus grand secret, prier au Carmel de Lisieux.

Edith Piaf nous a quittes le 10 Octobre 1963. L'occasion d'evoquer pour la premiere fois l'immense interprete de tant de succes populaires sous l'angle de la Foi.

Qui ne se souvient pas de ces admirables chansons MON DIEU, HYMNE A L' AMOUR, LES TROIS CLOCHES, MEA CULPA, LES CROIX etc... Ne temoignent-elles pas de ces rapports emprunts de foi profonde que la chanteuse entretenait avec notre Seigneur ?

Edith reconnaissait avec une humble lucidite : "Dieu m'a comblee de tout et je detruis mon bonheur toute seule. Et on se surprend a dire: Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu ?"