La communauté de Taizé

L'histoire de la fondation de la communauté de Taizé est éclairée par les témoignages des frères. Ils saluent les "prodigieuses intuitions" de frère Roger pour réfuter les divisions confessionnelles chrétiennes.

Taizé n'a pas été créé pour les jeunes mais ils y sont spontanément venus. Les accueillir a nécessité la mise en place d'une organisation participative. Les jeunes y apprennent le partage dans la convivialité.

Lieu de prière et de méditation, Taizé incarne par la figure même de son fondateur, l'esprit d'Amour de Dieu. Frère Roger a transformé la façon de voir l'oecuménisme. Sa personnalité rayonnante manque à ses frères.

Nécessité, aspiration, curiosité. Les jeunes venus à Taizé témoignent de leurs relations à la Bible. Support de la prière solitaire, lue en groupe, la Bible devient partage. Savoir qu'Elle n'est pas "tombée du Ciel" aide à sa compréhension.

Frère Aloïs a succédé au frère Roger à la tête de la communauté de Taizé. Il évoque les vertus du silence parce qu'il permet l'ouverture à la parole de Dieu, l'acceptation de soi et l'accueil de l'autre.