Le baiser ou le geste de paix avant de communier

Le baiser ou le geste de paix

 

Pourquoi échange t-on un signe de paix avant de communier ?Après que le célébrant a invoqué la paix sur la communauté, le diacre invite l'assemblée à échanger un geste de paix. Comme lorsqu'il a été réintroduit ce geste peut être mal perçu, paraître forcé, ridicule. Une embrassade, une accolade, une poignée de main avec ses plus proches voisins semble factice inutilement distrayant. Rien n'empêche d'y mettre du coeur et de la sincérité. La paix que nous sommes appelés à échanger n'est pas d'abord une décision personnelle, mais l'accueil de la paix définitive que le Christ nous a acquise par son sang. Transmise par le célébrant depuis l'autel, nous la faisons passer entre nous comme le témoin des relayeurs dans une course. En posant ce geste sincèrement, en échangeant un signe de paix entre nous, nous faisons circuler la paix bien au delà de l'assemblée espérant ainsi contribuer à la faire advenir dans le monde.