La Communion sous les deux espèces?

La Communion sous les deux espèces

La sainte communion réalise plus pleinement sa forme de signe lorsqu'elle se fait sous les deux espèces." précise le missel Romain (n° 240). Pour des raisons pratiques, les fidèles ne communient généralement qu'au Corps du Christ. Communier sous une seule forme n'enlève rien à la plénitude de la communion, et ne nous prive en rien de ses effets. Dans certain cas, il est prévu de communier sous les deux espèces. On le fait alors soit par intinction - c'est à dire en trempant le bout de l'hostie dans le calice - soit en buvant directement à la coupe, ou - beaucoup plus rarement en occident - à l'aide d'une cuiller ou d'un chalumeau. Dans tous les cas, on communie avec le respect et la dignité qui conviennent. Au IVè s., saint Cyrille disait à ses fidèles : fais de ta main gauche un trône pour ta droite puisque celle-ci doit recevoir le Roi et, dans le creux de ta main, reçois le corps du Christ en disant "Amen". Sanctifie tes yeux par le contact du saint corps, puis prends- le et veille à n'en rien perdre.