Comment prier le chapelet ?

Le chapelet, appelé également rosaire, est avant tout une prière, et donc un moyen de communication avec Dieu.

Le Padre Pio disait : « Soyez des âmes de prière. Ne vous fatiguez jamais de prier. C’est la chose essentielle. La prière fait violence au Coeur de Dieu, elle obtient les grâces nécessaires! » (Voir Mathieu 21,22 ; Luc 18,1 à 8 et 1 Thes 5,17)

Le chapelet est une récitation d’Ave Maria. L’Ave Maria est directement inspiré des écritures puisque cette prière reprend la salutation que l’ange Gabriel, de la part de Dieu, adresse à Marie dans Luc 1,28 et l’exclamation d’Elizabeth sous l’action de l’Esprit Saint dans Luc 1,42 : « Réjouis toi comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. » et « Bénie es tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein! »

A noter également que l’origine du mot Chapelet remonte au Moyen Age. En effet, chapelet est le diminutif de « chapel », ancienne forme de chapeau. A cette époque chaque maison possédait une statuette de la Vierge, sur la tête de laquelle on posait une couronne ou « chapel » de roses (d’où le nom « rosaire »). Le soir, on avait l’habitude de dire une courte prière sur chaque fleur, de sorte que le « chapel » de la Vierge devint un objet de piété. Mais, comme il était peu commode, on imagina d’enfiler sur un cordon des grains de bois ou de métal qui tinrent lieu des fleurs, et l’on donna au tout le nom de « chapelet », c’est-à-dire « petit chapel ».

 

 


La prière du chapelet avec la méditation des Mystère ci-dessous est dite  prière du "Rosaire". 

On peut prier tous les jours le chapelet en méditant les Mystères du Rosaire selon la séquence suivante (cf. Jean Paul II, L A. Rosarium Virginis Mariae, 16 octobre 2002) :

       - le lundi :
- le mardi :
- le mercredi : 
- le jeudi : 
- le vendredi : 
- le samedi : 
- le dimanche :

 

Mystères joyeux
Mystères douloureux
Mystères glorieux
Mystères lumineux
Mystères douloureux
Mystères joyeux
Mystères glorieux

Les méditations (ou Mystères) du Rosaire sont les suivantes :

Mystères joyeux du Rosaire (médités le lundi et le samedi, en priant un chapelet) :

  • 1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : L’Annonciation à Marie par l’ange Gabriel (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)
  • 2e Mystère (2e dizaine) : La Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth (Lc 1.39-55)
  • 3e Mystère (3e dizaine) : La Nativité de Jésus à Bethléem (Mt 2.1-12 ; Lc 2.1-20)
  • 4e Mystère (4e dizaine) : La Présentation de Jésus nouveau-né au Temple (Lc 2.22-38)
  • 5e Mystère (5e dizaine) : Le Recouvrement de l’enfant Jésus au Temple (Lc 2.40-51)

Mystères lumineux du Rosaire (introduits par le Pape Jean Paul II en octobre 2002, et médités le jeudi, en priant un chapelet) :

  • 1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : Le Baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.13-17)
  • 2e Mystère (2e dizaine) : Les noces de Cana (Jn 2.1-12)
  • 3e Mystère (3e dizaine) : L’annonce du Royaume de Dieu avec l’invitation à la conversion (Mc 1.15)
  • 4e Mystère (4e dizaine) : La Transfiguration (Lc 9.28-36)
  • 5e Mystère (5e dizaine) : L’institution de l’Eucharistie (Jn 13)

Mystères douloureux du Rosaire (traditionnellement médités le mardi et le vendredi, en priant un chapelet) :

  • 1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : L’Agonie de Jésus au Jardin des Oliviers (Mt 26.36-50 ; Mc 14.32-46 ; Lc 22.39-48 ; Jn 18.1-8)
  • 2e Mystère (2e dizaine) : La Flagellation de Jésus (Mt 27.26 ; Mc 15.15 ; Jn 19.1)
  • 3e Mystère (3e dizaine) : Le Couronnement d’épines (Mt 27.27-301 ; Mc 15.16-20 ; Jn 18.37 ; Jn 19.2-15)
  • 4e Mystère (4e dizaine) : Le Portement de Croix (Mt 27.31-33 ; Mc 15.20-22 ; Lc 23.26-32 ; Jn 19.16-17)
  • 5e Mystère (5e dizaine) : Le Crucifiement et la mort de Jésus sur la croix (Mt 27.34-61 ; Mc 15.23-47 ; Lc 23.33-56 ; Jn 19.18-42)

Mystères glorieux du Rosaire (traditionnellement médités le mercredi et le dimanche, en priant un chapelet) :

  • 1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : La Résurrection de Jésus (Mt 28.1-15 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-12 ; Jn 20.1-28)
  • 2e Mystère (2e dizaine) : L’Ascension de Jésus au ciel (Lc 24.39-53 ; Mc 16.19-20 ; Ac 1.6-9)
  • 3e Mystère (3e dizaine) : L’effusion du Saint Esprit au jour de la Pentecôte (Ac 1.14 - 2.47)
  • 4e Mystère (4e dizaine) : La Dormition et l’Assomption de Marie au ciel (2 R 2.11 ; Tradition ; LG 59)
  • 5e Mystère (5e dizaine) : Le Couronnement de Marie dans le ciel (Ap 12.1 ; Tradition ; LG 59 et 68)

Date de dernière mise à jour : 14/10/2011